Penocchio et la fille à papa

La stratégie du père (Jean-Marie) et de la fille (Marine) a toujours tourné autour du mensonge.

Mais les « candidats du peuple » ne sont pas blancs blancs… (si j’ose).

La fille, qui nous la jouait Cosette avec ses parrainages… et qui mentait encore (voir article de l’Humanité).

Le père, millionnaire, héritier controversé : voir les différents articles sur le sujet à propos du procès en diffamation que sa fille intente à Eva Joly qui a ressorti cette affaire : lalsace.fr, et voir notamment l’excellent article de bakchich info sur l’origine de la fortune de Le Pen (père) et ses facettes suisses et boursières escaladées après leur installation dans le luxueux immeuble de Saint Cloud.

La fille, qui voudrait se faire passer pour une travailleuse comme tout le monde, et qui, en réalité habite dans la grande maison fournie par papa…

Le père, condamné à de nombreuses reprises, pour apologie de crime de guerre, pour des actes de violence, la liste est longue, on la trouvera notamment ici.

Mains propres et tête haute ? C’est ainsi que se prétendait celui qui a pourtant été condamné en 1995 à un redressement de 1,4 million de francs pour « oublis de plus-valueboursière et sous-estimation de loyer ». Pas joli joli…

 

 

 

 

 

0 commentaire à “Penocchio et la fille à papa”


  1. Aucun commentaire

Laisser un commentaire



diminuonsladette |
lemirac |
francoisevernalde2012 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ahmedbencherif
| eddyblondeau
| 11emecircoump77